Accueil Actualité SAMU SOCIAL GABONAIS : INAUGURATION D’UN CENTRE GRATUIT DE NÉONATALOGIE

SAMU SOCIAL GABONAIS : INAUGURATION D’UN CENTRE GRATUIT DE NÉONATALOGIE

Par BNCR Gabon
Dr SAMU Social Gabonais

Le Samu social gabonais vient de réaliser une véritable prouesse dans la lutte contre les décès des enfants prématurés. En effet, le directeur général de cette structure de service d’aide médicale d’urgence, Dr Yaba a procédé ce vendredi à l’inauguration d’un centre gratuit de néonatalogie sis au quartier Cité Mebiame. Il s’agit d’un établissement unique en Afrique, spécialisé dans la prise en charge des nourrissons prématurés et ceux souffrants de pathologies néonatales.

Avec une capacité de 10 couveuses, une ambulance équipée, dotée de 3 tables radiantes et disposant d’une photothérapie, cette structure est dédiée à l’ensemble de la population gabonaise et vise à mettre fin au cycle des décès infantiles.

Dans les années suivantes sont créées plusieurs autres équipes médicalisées hospitalières mobiles (unités mobiles hospitalières, UMH, ou unités de traitement intensif mobiles, UTIM), capables d’intervenir aussi bien dans les cas de détresse grave à l’extérieur de l’hôpital que d’effectuer des transferts inter-hospitaliers dans les hôpitaux d’autres capitales régionales. Ces SMUR hospitaliers, dont la création est due à Louis Serre (Montpellier), sont officialisés en 19653.

Le principe d’un tel service qui a entre autres finalités de coordonner et de réguler l’action d’urgence des SMUR et des autres services et professionnels des soins et d’ambulances, est défini par René Coirier, chargé du Bureau des secours médicaux d’urgence4 au ministère de la Santé. René Coirier fédère alors les différentes initiatives et crée le terme de SAMU5.

Fin 1962, un étudiant toulousain, au début de ses études de Médecine, Daniel Seifer, émet l’idée de médicaliser Police Secours en intégrant Externes et Internes des Hôpitaux dans les véhicules adaptés de Police Secours6.

Pour concrétiser cette idée, il rencontre le doyen de la faculté, Guy Lazorthes, qui adhère à cette suggestion7, ainsi que le président de l’Automobile Club du Midi, Albert Benestebe.

Se pose alors le problème, pour les responsables de la Ville de Toulouse de la prise en charge de la responsabilité juridique des Externes et Internes, qui retarde l’application de l’idée.

Fin 1963 et début 1964, un journaliste de la Dépêche du Midi, Jean Paul Gauch écrit une série d’articles pour relancer l’idée et Louis Lareng intervint alors pour appliquer cette idée, en proposant que son service et l’hôpital prennent aussi en charge les aspects juridiques.

Nouveau né

La néonatalogie est la spécialité qui s’intéresse au fœtus et au nouveau-né, de la grossesse jusqu’aux premiers mois de la naissance. Elle prend en charge la santé et le développement du fœtus, du nouveau né et du nourrisson